Publié par : kasseem | 9 janvier 2010

Mauritanie/immigration clandestine: l’hypocrisie du régime Aziz

La Mauritanie, et donc son président le général Aziz, reçoit beaucoup d’argent de l’Union européenne et notamment du gouvernement espagnol, pour se joindre aux efforts de lutte contre l’immigration clandestine.

En effet, depuis trois ans, les migrants africains désireux de rejoindre l’Europe, utilisent une nouvelle voie, extrêmement dangereuse, celle de la mer. Entassés dans des pirogues de fortune, ils quittent les côtes africaines pour rejoindre les îles canaries à plusieurs milliers de kilomètres de là.

Ce mouvement a commencé de Nouadhibou en Mauritanie, avant de se généraliser au Sénégal voisin. Le général Aziz, en politicien, a promis son aide aux européens pour lutter contre ce phénomène et sécuriser les côtes mauritaniennes. Moyennant finance évidemment.

Les sommes débloquées notamment par l’Espagne sont considérables et la clique d’Aziz ne voudraient pas la voir tarir. Pourtant depuis près de deux ans, les contrôles du littoral mauritanien ont permis de juguler ce mouvement. Les départs de pirogue sont désormais organisées du Sénégal, voire de Gambie…

Si les européens avaient conscience de cette situation, le robinet à subventions se tarirait aussitôt. C’est une chose que le général Aziz refuse obstinément. Du coup, une solution imparable a été mise au point: la mise en scène par les autorités de départs fictifs, empêchés par la police mauritanienne.

Le coup semble énorme et pourtant il marche depuis des mois. Les migrants qui sont arrêtés sont toujours les mêmes. Et les européens, qui ne s’imaginent pas qu’un président puisse utiliser de telles méthodes de voyou, n’y voient que du feu. Ils continuent à envoyer des aides de coopération qu’Aziz continue à encaisser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :